🇫🇷 Verdict du procès Merah : «Il y a tellement de naïveté en France, on doit se réveiller.» (Latifa Ibn Ziaten)

par Y.C.
Latifa Ibn Ziaten à l'ouverture du procès, le 2 octobre. (photo AFP)

Le verdict du long procès Merah est tombé ce jeudi soir. Abdelkader Merah a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, tandis que Fettah Malki a été condamné à 14 ans de réclusion criminelle.

Latifa Ibn Ziaten, mère du soldat Imad Ibn Ziaten, tué par Mohamed Merah, s’est exprimé peu après le verdit en sortant du procès, en pleurs :

« Ce n’est pas ça que j’attendais. On n’est pas allé jusqu’au bout. On n’est pas allé jusqu’au bout. J’avais confiance, je la garderai, je ne vais pas la perdre car je dois rester debout. Mon fils est mort debout. Il n’est pas mort pour rien. Je resterai debout pour lui et toute cette jeunesse qui est perdue aujourd’hui. »

« Il ne faut pas lâcher cette jeunesse. Il y a tellement de naïveté en France, il faut se réveiller. Il faut regarder la personne en face, c’est un danger, il est dangereux » a-t-elle ajouté.

« J’espère qu’Abdelkader Merah tous les soirs pensera à toutes ces familles, à toute cette souffrance. »

Latifa Ibn Ziate s’est également adressé devant tous les médias, à Abdelkader Merah et au tueur : « J’espère que Mohamed Merah est dans les mains de Dieu et que Dieu le jugera. J’espère qu’Abdelkader Merah tous les soirs pensera à toutes ces familles, à toute cette souffrance. »

Abdelkader Merah a été condamné ce jeudi à 20 ans de réclusion criminelle assortie d’une période de sûreté des deux tiers.

Le frère de Mohamed Merah a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs terroriste criminelle mais pas de complicité d’assassinats.

Fettah Malki a quant à lui été condamné à 14 ans de réclusion criminelle, reconnu coupable d’association de malfaiteurs terroriste. Il était reproché à l’homme d’avoir fourni au tueur un gilet pare-balles, un pistolet-mitrailleur Uzi et des munitions.

Actu17.