Vichy : Agressée par des mineurs, une femme enceinte est frappée puis traînée par terre


Une femme enceinte a été victime d'une violente agression dans le parc des Sources à Vichy. (capture écran Google)

Une femme enceinte de 27 ans a été violemment agressée à Vichy (Allier) ce vendredi alors que la nuit venait de tomber. Les policiers ont également reçu des crachats et des insultes lors de l’interpellation de l’agresseur présumé.

Un groupe de six mineurs a pénétré dans le parc des Sources à Vichy ce vendredi soir avant de se diriger vers deux jeunes femmes assises sur un banc. Une altercation a alors éclaté pour une raison inconnue raconte La Montagne.

La situation a dégénéré. L’une des deux jeunes femmes qui est âgée de 27 ans et enceinte, a été violemment agressée par l’un des mineurs. La victime a été frappée et traînée par terre par les cheveux. Un autre agresseur l’a menacée « de la faire avorter ». La police a été alertée et les fonctionnaires de la brigade anticriminalité (BAC) n’ont pas tardé à arriver.

Ils se font passer pour des victimes de violences policières sur les réseaux sociaux

Le groupe de six mineurs a été repéré. Alors que l’auteur de la violente agression était interpellé, les autres membres du groupe s’en sont pris aux policiers qui ont reçu des insultes et des crachats.

Les auteurs ont même filmé la scène dont les images ont été diffusées sur les réseaux sociaux, où ils se sont fait passer pour des victimes de violences policières précise le quotidien.


Remis en liberté

Deux suspects ont été placés en garde à vue à l’issue de cette intervention. Ces derniers sont déjà connus des services de police. Ils ont finalement été remis à leurs parents ce samedi matin.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de cette agression. La victime a quant à elle été transportée à l’hôpital où elle a passé des examens de contrôle.