🇫🇷 VIDÉO. Les policiers d’élite du RAID adoptent un drone en cage.


Ce drone innovant, testé et adopté par le RAID, a été conçu par une start-up Suisse.

Mardi 17 avril, la jeune société lausannoise Flyability a annoncé la sélection de son drone par les techniciens du RAID pour faire de la reconnaissance opérationnelle.

Un drone en cage

L’appareil nommé « Elios » peut se cogner sans subir de dommage. Et pour cause : il est enfermé dans une cage protectrice. Le drone est équipé d’un projecteur infrarouge pour se repérer de nuit, d’un capteur thermique, et peut transmettre son flux vidéo HD en direct. Il pèse 700 grammes en tout et pour tout.

Un drone opérationnel

La start-up Flyability affirme qu’Elios « peut être déployé dans les cas de crises graves, telles que les prises d’otages, les tireurs isolés ou encore les attaques terroristes au sein de bâtiments (centre commericaux, entrepôts). » Et qu’il offre « un gain de temps important qui augmente la sécurité des policiers en leur permettant d’identifier les dangers avant d’évoluer dans une zone à risque telle que la montée d’un escalier ou l’entrée dans une nouvelle pièce ».

Une faible autonomie

Toutefois, ce drone spécialisé n’offre que 10 minutes d’autonomie. Il coûte actuellement environ 23 000 euros, rapporte Le Monde.


Actu17.