🇫🇷 #Villejuif Laboratoire d’explosifs TATP : un 3ème homme placé en garde à vue. Des communications avec la Syrie.

Le périmètre de sécurité autour du domicile du suspect, à Villejuif. (Photo Remy Buisine - DR)

Après la découverte d’un laboratoire artisanale de confections d’explosifs de type TATP à Villejuif ce mercredi, un troisième homme a été placé en garde à vue la nuit dernière.

Deux suspects, dont le propriétaire de l’appartement où a été découvert le matériel, avaient été interpellés au Kremlin-Bicêtre hier dans un fourgon, à environ 1 km du logement. C’est un artisan venu faire des travaux qui a donné l’alerte, après avoir fait, par hasard, la découverte.

Un troisième suspect a été interpellé la nuit dernière. L’homme est âgé de 37 ans indique Europe 1.

● Les policiers ont retrouvé une centaine de grammes de TATP, prêt à être confectionné dans l’appartement de Villejuif, comme nous l’indiquions hier.

● Du matériel pour « conditionner un colis piégé » a également été découvert, tout comme de nombreux produits chimiques.

● Ce jeudi matin sur franceinfo, Gérard Collomb indiquait que les suspects déclaraient vouloir « faire sauter des banques avec le TATP ». « Mais ce que l’on voit, c’est qu’ils étaient liés avec le terrorisme, c’est plutôt dans cette direction qu’il faut chercher » a ajouté le Ministre de l’intérieur.

Gérard Collomb a également précisé : « on a pu voir qu’il y avait des appels téléphoniques qui avaient été échangés » avec la Syrie, ne laissant donc que peu de doute sur les intentions des suspects interpellés.

Actu17.