🇫🇷 #Villejuif Laboratoire d’explosifs TATP : un 3ème homme placé en garde à vue. Des communications avec la Syrie.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Le périmètre de sécurité autour du domicile du suspect, à Villejuif. (Photo Remy Buisine - DR)

Après la découverte d’un laboratoire artisanale de confections d’explosifs de type TATP à Villejuif ce mercredi, un troisième homme a été placé en garde à vue la nuit dernière.

Deux suspects, dont le propriétaire de l’appartement où a été découvert le matériel, avaient été interpellés au Kremlin-Bicêtre hier dans un fourgon, à environ 1 km du logement. C’est un artisan venu faire des travaux qui a donné l’alerte, après avoir fait, par hasard, la découverte.

Un troisième suspect a été interpellé la nuit dernière. L’homme est âgé de 37 ans indique Europe 1.

● Les policiers ont retrouvé une centaine de grammes de TATP, prêt à être confectionné dans l’appartement de Villejuif, comme nous l’indiquions hier.

● Du matériel pour “conditionner un colis piégé” a également été découvert, tout comme de nombreux produits chimiques.

● Ce jeudi matin sur franceinfo, Gérard Collomb indiquait que les suspects déclaraient vouloir “faire sauter des banques avec le TATP”. “Mais ce que l’on voit, c’est qu’ils étaient liés avec le terrorisme, c’est plutôt dans cette direction qu’il faut chercher” a ajouté le Ministre de l’intérieur.

Gérard Collomb a également précisé : “on a pu voir qu’il y avait des appels téléphoniques qui avaient été échangés” avec la Syrie, ne laissant donc que peu de doute sur les intentions des suspects interpellés.

Actu17.