Villeurbanne : Dénoncé par son fils de 7 ans, un homme arrêté pour violences conjugales


Illustration. (shutterstock)

Le récit d’un enfant de 7 ans à l’école a permis aux enquêteurs d’interpeller son père, soupçonné de violences conjugales. Il aurait roué de coups son épouse.

Il a été interpellé le 23 janvier, plus de deux mois après les faits qui lui sont reprochés. Le 4 novembre dernier dans le logement conjugal situé dans la rue Guillotte à Villeurbanne (Rhône), un père de famille s’en est violemment pris à sa femme, l’accusant d’avoir envoyé un SMS à un autre homme.

L’homme âgé d’une quarantaine d’années s’est saisi du téléphone portable de sa conjointe puis l’a jeté à plusieurs reprises. Il aurait ensuite porté un violent coup de poing au visage de cette dernière et l’aurait rouée de coups de pied à la tête.

15 jours d’ITT

Conduite à l’hôpital, la victime s’est vu attribuer 15 jours d’ITT (Incapacité totale de travail). La scène de violence a choqué le fils de 7 ans du couple, qui a raconté ce qu’il s’était passé le lendemain à l’école.

Les policiers ont été alertés et une enquête a été ouverte. Mais le suspect avait déjà quitté la France pour le Sri Lanka. A son retour dans l’hexagone et alors qu’il faisait l’objet d’une fiche de recherche, le mis en cause s’est présenté au commissariat avant d’être placé immédiatement en garde à vue.


Il explique avoir simplement « poussé » sa femme

Durant ses auditions, le quadragénaire a raconté qu’il avait seulement « poussé » son épouse qui se serait cognée, mais a reconnu avoir cassé le téléphone portable. Déféré au parquet ce samedi, le suspect devait être jugé en comparution immédiate ce lundi pour l’ensemble des faits.