Villeurbanne : L’adolescent appelle la police en pleine nuit pour sauver sa mère victime de violences conjugales


Illustration. (pixabay)

En pleine nuit, un adolescent de 14 ans a appelé le « 17 » pour dénoncer les violences que sa mère était en train de subir de la part de son mari.

Alertés par un appel de détresse le week-end dernier, les policiers du commissariat de Villeurbanne (Rhône) se sont immédiatement rendus dans un appartement de la rue Voillot. Dans le logement, ils ont porté secours à une mère de famille qui venait de subir, une énième fois, des violences de la part de son conjoint, rapporte Le Progrès.

L’homme, âgé de 36 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. La mère de famille, âgée de 31 ans, a expliqué aux policiers qu’une dispute avait éclaté à cause d’un soupçon d’infidélité, à la suite d’un message découvert sur le téléphone de son conjoint.

Un bras tailladé avec un couteau

La découverte avait rendu l’homme furieux. La victime, qui présentait des estafilades sur un bras, a déclaré que le trentenaire violent lui avait porté des coups et l’avait menacée avec un couteau en des gestes amples qui avaient fini par la blesser. Le tout devant ses trois enfants, dont l’adolescent qui a donné l’alerte.

Elle a confié aux enquêteurs subir des violences chaque semaine et être sous l’emprise de son bourreau depuis leur mariage en 2018, avec interdiction d’avoir des relations sociales.


6 mois de prison avec sursis

Ce lundi, le mari violent a fait l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Lyon. Il a été condamné pour « violences aggravées sur conjointe » et a écopé de six mois d’emprisonnement avec sursis et mise à l’épreuve, avec interdiction d’entrer en contact avec la victime.