🇫🇷 Viol et meurtre du petit Tom : Le suspect ne nie plus toute implication. Il a été déféré.

par Y.C.
Capture écran Facebook.

Le suspect de 27 ans, Jonathan M., a été déféré au parquet de Laon ce jeudi matin. Alors qu’il niait les faits en bloc, l’homme aurait finalement changé de version durant la fin de sa garde à vue.

Le petit Tom, 9 ans, a été violé et tué ce lundi soir à à Le Hérie-la-viéville (Aisne) alors qu’il était parti cueillir des cerises avec son meilleur ami âgé de 11 ans, accompagné du suspect.

Son corps a été découvert sans vie par les gendarmes vers 23 heures, dans une maison abandonnée du village. L’enfant a été victime d’un traumatisme crânien selon l’autopsie et son corps présentait « des traces de viol ».

Le ou les auteurs ont ensuite tenté d’incendier le cadavre de l’enfant, sans y parvenir, alors qu’il pleuvait ce soir là.

Le suspect a eu « des flashs »

Jonathan M. présenté comme un « marginal », se travestit comme cela est visible sur son profil Facebook. Il a été interpellé mardi matin à 6 heures à son domicile situé dans ce même village. L’homme avait participé aux recherches de l’enfant lundi soir.

Alors qu’il niait totalement les faits, le suspect a avoué avoir eu « des flashs » selon les informations de Europe 1.

Des « flashs » où il se revoit frapper l’enfant, sans se souvenir de tout selon BFMTV.

Le mis en cause déféré

Le suspect va être présenté à un juge ce jeudi, en vue de sa mise en examen. Il n’est connu des services de police que pour des délits « mineurs » de droit commun. Selon sa sœur, il avait effectué dans le passé, un séjour en psychiatrie.

Une enquête pour meurtre, précédé, accompagné ou suivi d’un autre crime a été confiée à la section de recherches d’Amiens.

Actu17.