🇫🇷 Voiture de police incendiée quai de Valmy à Paris en 2016 : Antonin Bernanos a été arrêté.

   par C. Laudercq et R. Lefras.

L’auteur des coups de poing à l’Adjoint de Sécurité (ADS) et complice de l’incendie du véhicule de police, Antonin Bernanos, a été interpellé hier matin, relate Le Parisien.

Le militant « antifasciste » Antonin Bernanos, âgé de 23 ans, avait été condamné en septembre à 5 ans de prison dont 2 avec sursis, sans mandat de dépôt, pour sa participation à l’attaque de la voiture de police incendiée. L’agression avait eu lieu sur le quai de Valmy le 18 mai 2016, en marge d’une manifestation « anti-flics ».

Il avait frappé le « kung-fu cop »

Les images avaient fait le tour du monde. On pouvait voir, sur les vidéos des témoins, un homme visage dissimulé, briser la vitre côté conducteur d’une voiture de police et frapper à plusieurs reprises l’ADS alors assis au volant. Le policier contractuel était ensuite sorti et avait fait face, en se protégeant de ses avant-bras, à un autre homme armé d’une barre de fer qui le frappait. L’ADS avait alors été surnommé « Kung-fu Cop » par les internautes.

La voiture de police avait été incendiée sur place, obligeant les deux policiers à l’abandonner devant le déferlement de violence.

Antonin Bernanos devait tenir une conférence samedi

Le jeune homme devait intervenir samedi devant les étudiants de l’Université de Nanterre sur le thème… Prison-Justice. Il n’aura pas l’occasion de le faire car il doit désormais purger le reste de sa peine en détention. D’après Geoffroy de Lagasnerie, qui devait intervenir avec lui à l’Université samedi, il serait reproché à Antonin Bernanos un non-respect de son contrôle judiciaire. Le militant a été interpellé chez lui dans le 14ème arrondissement de Paris par la « brigade des mandats ».

Actu17.