Vosges : Elle s’asperge d’essence à la station-service, met le feu à ses vêtements puis repart en voiture


Illustration © Actu17

Une femme de 42 ans a tenté de s’immoler par le feu ce dimanche dans une station service de Girancourt (Vosges) avant de reprendre le volant et de rouler durant une dizaine de kilomètres. Prise en charge par le SMUR, elle a été conduite à l’hôpital.

C’est une scène surréaliste et dramatique qui s’est déroulée ce dimanche en fin d’après-midi à la station-service de l’Intermarché de Girancourt. Une femme de 42 ans aurait tenté de mettre fin à ses jours. Pour ce faire, la quadragénaire se serait servie d’un pistolet de la station-service pour s’asperger d’essence puis aurait mis le feu à ses vêtements rapporte Le Républicain Lorrain.

La quadragénaire serait toutefois parvenue à retirer ses habits en feu puis à éteindre les flammes. Alors qu’elle était gravement brûlée, elle a ensuite repris le volant de sa voiture pour se rendre chez l’une de ses amies à Épinal, à une dizaine de kilomètres de là.

Brûlée sur environ 45% du corps

Voyant les graves brûlures de la quadragénaire, son amie a immédiatement alerté les secours. La victime a été prise en charge par un équipage du SMUR alors qu’elle était consciente mais souffrait de sérieuses brûlures. Environ 45% de la surface de son corps, notamment le cou, les deux bras et le thorax, a été brûlée précise le quotidien.

La victime a dans un premier temps été amenée au centre hospitalier Émile-Durkheim d’Épinal avant d’être transférée au centre des grands brûlés à Metz.


A la station-service, les gendarmes ont retrouvé des traces d’hydrocarbures, un briquet, ainsi qu’un pull carbonisé. La piste d’une tentative de suicide est privilégiée.