Yvelines : Des insultes antisémites et des croix gammées découvertes sur le casier d’un policier


Des policiers de la CRS 1 lors de la visite de Gérald Darmanin à la direction zonale des CRS, en septembre 2020. (photo Frederic Legrand/COMEO/shutterstock)

Un policier affecté à la CRS 1 de Vélizy-Villacoublay (Yvelines) a déposé plainte après avoir découvert des inscriptions antisémites sur son casier, sur son lieu de travail. Une enquête a été ouverte.


Un fonctionnaire de police de confession juive travaillant à la Compagnie républicaine de sécurité 1, qui assure notamment les escortes du président de la République et des hautes personnalités françaises et étrangères, a eu la triste surprise de découvrir des inscriptions antisémites sur son casier, le 4 février dernier rapporte Le Parisien.

« Sale juif » était-il écrit, à côté de deux crois gammées et son nom de famille. La victime a déposé plainte sans tarder. Une enquête judiciaire a été ouverte pour injure non publique en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion, ainsi que pour dégradations avec les même circonstances aggravantes. Le commissariat de Versailles a été chargé des investigations.

« C’est extrêmement grave »

Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), a annoncé avoir saisi le ministère de l’Intérieur afin que l’auteur de ces graffitis antisémites soit rapidement identifié.

« C’est extrêmement grave », a-t-il réagi au quotidien francilien. « Car les policiers sont chargés de la protection des citoyens et de la lutte contre tous les racismes et l’antisémitisme ».