Yvelines : Des insultes racistes envers un policier lui valent 6 mois de prison ferme


Illustration Actu17 ©

Un militant d’extrême droite assumé, aux lourd antécédents judiciaires, a été condamné pour avoir proféré des insultes racistes à l’encontre d’un policier d’origine maghrébine.

Ce mardi, le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines) a condamné un jeune homme de 22 ans à 6 mois de prison ferme.

Dimanche vers 3 heures, des policiers intervenaient sur un accident matériel de la circulation, avenue du Maréchal-Joffre à Versailles. Un véhicule se trouvait sur le flanc en pleine chaussée.

Ivre, il s’apprêtait à prendre le volant

Mais alors que les policiers s’affairaient sur le lieu de l’accident, le jeune homme ivre était arrivé et s’apprêtait à prendre le volant d’une voiture stationnée à proximité. Vu son état, un policier a tenté de l’en dissuader.

Le jeune homme avait insisté, avant finalement d’insulter un fonctionnaire sur son apparente origine maghrébine. L’intervention de quatre policiers avait été nécessaire pour le maîtriser. Interpellé, le suspect avait été placé en garde à vue.


Un lourd passé judiciaire

Durant son procès ce mardi, le prévenu a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés. Mais son cursus judiciaire parle pour lui : âgé de 22 ans à peine, il a déjà fait l’objet de deux condamnations pour des faits survenus sur fond de racisme et de violence, relate Le Parisien.

Pis, il doit comparaître devant la Cour d’Assises de Nantes (Loire-Atlantique) pour des violences ayant entraîné une infirmité permanente commises dans un contexte similaire. La justice l’a laissé libre à l’issue de l’audience, tenant compte de son actuel emploi dans la restauration et de ses efforts depuis sa sortie de prison.