🇫🇷 Yvelines : Il viole la conductrice avec laquelle il vient d’avoir un accident.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

L’auteur présumé était déjà connu des services de police. Il a pu être identifié par l’intermédiaire de son profil génétique et a été interpellé.

Les faits se sont déroulés à Aigremont (Yvelines) le 1er août dernier. Vers 12h45, une conductrice a percuté un camion Iveco avec sa voiture, sur un rond-point de Poissy (Yvelines). Cette dernière a alors proposé au chauffeur d’aller plus loin pour rédiger un constat amiable.

Les deux automobilistes se sont donc arrêtés plus loin sur la D30. Alors que la femme âgée d’une cinquantaine d’années cherchait un constat dans sa voiture, le conducteur du camion a pénétré dans son véhicule et l’a agrippé par les cheveux, avant de la tirer vers sa braguette ouverte et de la violer. L’agresseur a ensuite rapidement pris la fuite raconte Le Parisien.

Les enquêteurs ont relevé le maximum de traces et indices sur la victime ainsi que dans sa voiture, et sont parvenus à récupérer une trace ADN de l’auteur des faits.

L’auteur présumé interpellé à Dugny

Une analyse qui s’est révélée payante puisque l’ADN a conduit les policiers à un homme de 36 ans résidant à Dugny (Seine-Saint-Denis), déjà présent dans le fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). En d’autres termes, ce dernier était déjà connu des services de police.

L’auteur présumé a été interpellé ce jeudi matin à Dugny avant d’être placé en garde à vue au commissariat de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

Devant les enquêteurs, l’agresseur présumé a expliqué qu’il s’agissait d’une relation consentie. Ce dernier a été mis en examen ce vendredi et doit être placé en détention provisoire en fin de journée.

Actu17.