🇫🇷 Yvelines : Les adolescentes «enlevées, séquestrées et violées» avaient tout inventé.


Illustration Actu17 ©

L’affaire concernant le trio d’agresseurs a été classée et les deux gardés à vue ont été remis en liberté.


Rebondissement dans l’affaire dont nous vous avons relaté les circonstances ce matin : l’agression était imaginaire.

Elles inventent tout et provoquent une intervention policière

Ce jeudi vers 3h30 du matin, une jeune fille avait alerté la police en expliquant qu’elle venait d’échapper à un enlèvement sur la commune de Limay. Elle avait raconté aux policiers qu’elle était accompagnée de sa soeur et de sa cousine, âgées de 16 et 17 ans, lorsque trois individus les avaient embarquées de force dans leur voiture puis conduites dans un appartement pour les violer. Les agents avaient défoncé la porte de l’appartement pour les libérer et avaient interpellé deux suspects.

Des incohérences

Le scénario inventé par les trois adolescentes n’a pas tenu face aux enquêteurs lors des différentes auditions. Des incohérences ont semé le doute, jusqu’à ce qu’elles avouent la supercherie. Les suspects placés en garde à vue ont été libérés sur-le-champ et l’affaire classée, rapporte Le Parisien.

Actu17.