🇫🇷 Yvelines : Mis en examen pour viols sur mineurs, le suspect est remis en liberté.

par Y.C.
Illustration D.R.

L’homme, placé en garde à vue, a rapidement avoué être coupable des faits qui lui sont reprochés.

Vendredi à l’issue de sa garde à vue, un jeune homme de 26 ans suspecté de viols et agressions sexuelles sur mineurs a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le Parquet de Versailles a fait appel de la décision.

Repéré sur internet

Le prédateur sexuel avait été interpellé mercredi par les policiers de Mantes-la-Jolie après avoir été signalé par des enquêteurs spécialisés dans la cybercriminalité. Le suspect avait été détecté et identifié lors d’échanges de photographies pédopornographiques.

Mis en examen et… libéré par le JLD

L’homme a été mis en examen pour des « viols et agressions sexuelles sur mineurs, acquisition d’images pédopornographiques et proposition sexuelle à un mineur de moins de 15 ans par un moyen de communication électronique ». Il avait reconnu les faits reprochés lors de sa garde à vue.

Alors que le Parquet avait requis la détention provisoire, suivi par le Juge d’Instruction, le Juge des Libertés et de la Détention (JLD) en a décidé autrement, à la surprise des magistrats et des enquêteurs. Le JLD a rendu une ordonnance de refus de placement en détention provisoire et demandé un placement sous contrôle judiciaire.

Retrouver les victimes

Les enquêteurs chargés des investigations recherchent activement les victimes du pédophile présumé. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines, rapporte BFMTV.

Actu17.