🇫🇷 Yvelines : Un gendarme en formation agresse sexuellement une collègue de promotion. Un an de prison.

par Y.C.

En plus de sa peine d’un an de prison avec sursis, l’homme a été exclu de la formation et ne deviendra jamais gendarme.

L’affaire date du 5 mai dernier. Dans le camp militaire de Frileuse à Beynes, dans les Yvelines, un gendarme en formation de 33 ans, passe une soirée arrosée avec ses copains de promo.

En fin de soirée, l’homme se sépare de ses amis et va fumer une cigarette raconte Le Parisien. C’est là que tout a dérapé.

Le trentenaire a alors pénétré dans le dortoir des femmes. Une jeune femme gendarme s’y trouvait, assoupie.

Cette dernière est réveillée en sursaut par le gendarme en formation qui lui touche la poitrine et glisse sa main entre ses jambes. La jeune femme a fini par repousser son agresseur qui s’est excusé.

Il sera inscrit au fichier des délinquants sexuels

Les formateurs se sont aperçus du traumatisme subi par la jeune femme qui a raconté les faits.

Le gendarme a été immédiatement mis dehors du camp de formation.

Placé en garde à vue puis présenté au tribunal, il a été condamné à un an de prison avec sursis et sera inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Sa carrière de gendarme est d’ores et déjà terminée.

Actu17.