Bagneux : Deux policiers attaqués par une trentaine d’individus, l’un des fonctionnaires a tiré en l’air


Illustration Actu17 ©

Deux policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont été violemment attaqués par de nombreux individus à Bagneux (Hauts-de-Seine) ce mardi, vers 18h40. Un fonctionnaire a été roué de coups, son collègue a été contraint de tirer en l’air pour mettre fin à cette violente agression.

INFO ACTU17. Le pire a été évité de peu ce mardi soir à Bagneux. Deux hommes se trouvaient sur un scooter démuni de plaque d’immatriculation, lorsque les policiers de la BAC départementale du Val-de-Marne (BAC D 94) ont demandé au conducteur de s’arrêter. Celui-ci a refusé et s’est dirigé vers Bagneux.

Le suspect qui conduisait le deux-roues a été arrêté dans un premier temps mais son passager a pris la fuite vers le square Montesquieu. Un policier a tenté de le rattraper. Il a alors été attaqué par une trentaine d’individus hostiles à cette interpellation dans ce même square. Encerclé, il a été roué de coups. Face à cette situation, son collègue a tiré deux coups de feu en l’air pour éloigner les agresseurs, puis deux autres alors que ces derniers revenaient à la charge.

Quatre interpellations

Parmi les agresseurs, certains étaient munis de barres de fer. Un autre était semble-t-il muni d’un pistolet selon des témoignages. Les deux policiers sont parvenus à s’extraire et des renforts sont arrivés sur place. Le fonctionnaire sérieusement blessé, notamment au visage, a été transporté à l’hôpital. Il aurait, entre autres, le nez cassé.

Quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue pour l’heure. Une enquête a été ouverte. Le scooter des fuyards serait volé mais des vérifications sont en cours.

« Soutien aux fonctionnaires de la BAC 94 violemment pris à partie à Bagneux par une trentaine d’individus », réagit la préfecture de police sur Twitter. « Pensées particulières au policier blessé transporté en milieu hospitalier ».