Deux frères d’Adama Traoré jugés au tribunal correctionnel de Pontoise pour trafic de cannabis


Illustration. (Shutterstock)

16 prévenus sont actuellement jugés au tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise), pour trafic de stupéfiants. Parmi eux, deux frères d’Adama Traoré, Ysoufou et Bagui.

L’enquête des gendarmes avait débuté par le signalement d’une personne anonyme en juin 2017, indiquant qu’une livraison de résine de cannabis venait d’être effectuée chez Claire M. par un certain Julien L. Les enquêteurs ont découvert qu’un réseau de revente de cannabis s’était installé dans le quartier de Boyenval, à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise) mais qu’il se déroulait aussi dans la maison d’arrêt d’Osny.

Plusieurs suspects identifiés avaient également envisagé de se lancer dans la culture de cannabis, dans une maison de Chalette-sur-Loing, près de Montargis (Loiret) raconte Le Parisien.

Bagui Traoré soupçonné d’avoir organisé la fourniture de cannabis aux parloirs des détenus

Parmi les mis en cause interpellés par les gendarmes et actuellement jugés, Ysoufou Traoré, 25 ans, soupçonné d’avoir dirigé ce trafic à Boyenval.

Son grand frère, Bagui, âgé de 27 ans, incarcéré à Fleury-Mérogis pour des tirs sur les forces de l’ordre lors des émeutes de 2016 à la suite de la mort d’Adama, est de son côté soupçonné d’avoir organisé la fourniture de cannabis aux parloirs des détenus de la prison d’Osny.


Également interpellée et jugée depuis lundi au tribunal correctionnel, Claire M., 41 ans, a reconnu avoir assuré un rôle de nourrisse chez elle, alors qu’elle entretenait également un réseau de clientèle. Julien L., 28 ans, a quant à lui nié son implication. L’homme était déjà visé par un mandat d’arrêt lorsqu’il a été interpellé dans le même temps que les autres suspects.

Le jugement des 16 prévenus doit se terminer jeudi.