Essonne : Pompiers et policiers violemment attaqués par une trentaine d’individus à Grigny 2


Les policiers ont été violemment pris à partie la nuit dernière à Grigny 2. (captures écran vidéos)

Une trentaine d’individus s’en sont violemment pris aux pompiers et aux policiers dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier de Grigny 2, dans la commune de Grigny (Essonne). Les assaillants ont utilisé des mortiers d’artifice mais également des pavés.

Violences urbaines la nuit dernière à Grigny 2. Tout a commencé par une intervention des sapeurs-pompiers à Grigny 2 peu après 23 heures selon nos informations. Ces derniers ont été caillassés par de nombreux individus et ont fait appel à la police afin que leur intervention puisse être sécurisée.

Mais à l’arrivée des policiers, la situation s’est dégradée. Une trentaine d’individus ont attaqué les forces de l’ordre en utilisant des mortiers d’artifice comme le montrent les images que nous nous sommes procurées, mais également de gros pavés selon une source policière. Les policiers des BAC (brigades anti-criminalité) et de la CSI (Compagnie de sécurisation et d’intervention) notamment, ont répliqué par des moyens lacrymogènes et des tirs de LBD 40 (lanceurs de balles de défense).

Sur ces images amateurs (ci-dessous), on aperçoit les policiers être directement visés par des tirs de mortiers. Ils parviennent à avancer tant bien que mal.

Selon nos informations, deux policiers ont été blessés légèrement au niveau des mains durant cette intervention. Les violences ont duré un peu plus d’une heure et aucun des assaillants n’a pu être interpellé.

Des violences la nuit précédente

Des incidents avaient déjà éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi dans ce même quartier, après la victoire de l’Algérie en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) face à la Côte-d’Ivoire. Les policiers avaient là aussi étaient la cible de tirs de mortiers d’artifice alors que plusieurs poubelles avaient été incendiées.