Fusillade à la Kalachnikov et tirs sur les policiers à Marseille : 6 individus interpellés par la BRI et le RAID


Illustration. (photo PATRICK SEEGER/EPA/Newscom/MaxPPP)

Les policiers sont intervenus au cours d’une fusillade dans les quartiers Nord de Marseille et ont été visés par des tirs. Six suspects ont été interpellés après une course-poursuite.


Une fusillade a éclaté près de la cité Bassens dans les quartiers Nord de Marseille, ce mardi matin peu avant 11 heures. Un équipage de police-secours qui se trouvait à proximité s’est dirigé sur place.

Les policiers ont alors été visés par les tirs de plusieurs individus encagoulés qui se trouvaient à bord d’une Peugeot 5008 selon La Provence. Ces derniers ont ouvert le feu avec des Kalachnikov. Les fonctionnaires n’ont heureusement pas été touchés et les auteurs ont quitté les lieux à bord de leur voiture, ainsi que d’une Renault Mégane.

Une course-poursuite a alors débuté. Plus loin, les malfaiteurs ont abandonné leur 5008 et ont poursuivi leur fuite à bord de la Mégane. Les forces de l’ordre ont perdu la trace des fuyards sur l’autoroute A7 précise BFMTV. Dans le même temps, un homme blessé par balle dans la cité Bassens a été pris en charge par les secours puis conduit à l’hôpital.

Localisé par la BRI, le RAID sollicité

Les hommes de la Brigade de recherches et d’intervention (BRI) avaient pris en filature les malfaiteurs et ont localisé l’endroit où ils s’étaient repliés. Il s’agissait d’une maison située sur la commune de Gignac-la-Nerthe.


Une opération de police a été menée avec l’appui de l’antenne du RAID de Marseille peu après, et six individus ont été interpellés. La Provence rapporte que quatre personnes ont été placées en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire marseillaise. Une enquête a été ouverte. La piste d’une nouvelle fusillade sur fond de trafic de drogues est privilégiée. Pris en flagrant délit, les malfaiteurs n’ont donc pas hésité à ouvrir le feu sur les forces de l’ordre.