Isère : Cinq jeunes filles agressées sexuellement près d’un collège, un suspect mis en examen


Illustration. (VaLisa/shutterstock)

Un jeune Tunisien de 17 ans est accusé d’avoir agressé sexuellement cinq collégiennes âgées de 13 à 15 ans, à Beaurepaire (Isère). Mis en examen, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Les faits se sont produits jeudi, non loin d’un collège de Beaurepaire. Une jeune fille qui venait de sortir de l’établissement a fait demi-tour avant de revenir sur ses pas, relate Le Dauphiné. Elle a confié à un surveillant du collège ce qui venait de lui arriver. Un adolescent l’aurait abordée alors qu’elle prenait la direction de son domicile, puis se serait montré pressant avec elle. Il lui aurait ensuite touché la poitrine et les fesses.

Plusieurs autres jeunes filles ont alors livré un récit similaire, décrivant des agressions sexuelles aux abords du collège par le même individu. Elles n’auraient pas osé en parler plus tôt.

Les parents ont déposé plainte

Les gendarmes ont été alertés et se sont lancés à la recherche de l’agresseur présumé. Il a été interpellé en fin de journée. Âgé de 17 ans, ce ressortissant tunisien arrivé sur le territoire national il y a quelques jours, a été placé en garde à vue. Les parents des victimes de 13 à 15 ans ont quant à eux déposé plainte.

Le mis en cause a été déféré au parquet de Vienne et a été présenté à un juge des enfants, qui l’a mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans et plus de 15 ans. En l’attente de son procès, l’adolescent a été laissé libre sous contrôle judiciaire et a l’interdiction de se rendre à Beaurepaire. Il a fait l’objet d’un placement.