Limoges : Un homme de 28 ans tué de onze coups de couteau, un suspect en garde à vue


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Un ressortissant afghan de 28 ans a été tué de onze coups de couteau à Limoges (Haute-Vienne) ce dimanche soir. L’auteur présumé du meurtre, un Algérien âgé de 20 ans, a été interpellé et placé en garde à vue.

Meurtre sauvage ce dimanche soir à Limoges. Les secours et la police ont été alertés vers 20 heures pour un homme très grièvement blessé à l’arme blanche qui se trouvait dans la rue du Chinchauvaud, non loin d’un foyer Adoma situé rue de l’Industrie, qui accueille des migrants.

La victime, un homme de 28 ans, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. Celui-ci avait reçu pas moins de onze coups de couteau, dont l’un à la tête, selon une source proche du dossier. Il a été amené à l’hôpital alors qu’il était dans un état critique. L’homme est décédé vers 1 heure du matin des suites de ses blessures, malgré les efforts des médecins.

Un couteau ensanglanté saisi

Les policiers ont rapidement interpellé uns suspect après avoir découvert des traces de sang au sol. Ce dernier se trouvait dans le foyer et a tenté de prendre la fuite. Un couteau ensanglanté a ensuite été découvert par les forces de l’ordre selon cette même source. L’auteur présumé qui serait un Algérien de 20 ans, a été placé en garde à vue.

Les circonstances de cet homicide restent à déterminer, tout comme les motivations du suspect. Le défunt était en situation irrégulière sur le territoire français. L’enquête a été confiée au groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat.