Niort : Pour fuir, les dealers présumés foncent délibérément sur les policiers qui ouvrent le feu


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Les policiers ont fait feu sur le véhicule de deux dealers présumés alors que ces derniers leur fonçaient dessus pour prendre la fuite. Un troisième homme a été interpellé et placé en garde à vue.


INFO ACTU17. La nuit de lundi à mardi a été mouvementée pour les policiers de Niort (Deux-Sèvres). Alors que les policiers allaient procéder au contrôle de plusieurs individus dans le cadre de trafics de stupéfiants, l’un qui était au volant d’une Clio, a délibérément foncé sur les fonctionnaires.

Les policiers de la BAC ont d’abord repéré un véhicule suspect avec un individu au volant peu avant minuit, non loin du quartier sensible du Clou-Bouchet.

La voiture était arrêtée rue Laurent Bonnevay. Observant la scène, les fonctionnaires ont compris qu’il s’agissait en fait d’un trafic de stupéfiant et que les deux hommes se trouvant dans une seconde voiture, une Renault Clio stationnée à proximité, étaient là pour la même chose.

Le conducteur démarre et fonce sur les policiers

Un autre équipage a été appelé en renfort pour que le contrôle puisse être réalisé dans les meilleures conditions. Une fois sur place, les trois policiers se sont avancés vers la Clio.

Au même moment, le conducteur a démarré, fonçant délibérément sur le premier policier face à lui. Le second fonctionnaire qui était avancé sur un côté a alors jeté un stop-stick (une herse, ndlr) sous les roues du véhicule pour le freiner.

Quatre coups de feu pour stopper le conducteur

Mais le suspect n’a pas dévié de sa trajectoire et les deux policiers qui se trouvaient face au véhicule ont fait feu à deux reprises chacun selon nos informations, pour stopper le conducteur. Ce dernier a tout de même poursuivi sa course.

La Clio des deux hommes sera finalement retrouvée 200 mètres plus loin. Les pneus de la voiture avaient été crevés par le stop-stick. Les deux suspects ont pris la fuite. Deux impacts de balles ont été découverts sur le véhicule mais aucune trace de sang dans l’habitacle.

De la cocaïne et 900 euros découverts

Dans l’instant suivant, les policiers de la BAC ont interpellé le conducteur du premier véhicule, également une Renault Clio. A l’intérieur de la voiture, les fonctionnaires ont découvert une bonbonne de poudre blanche qui ressemblait à de la cocaïne ainsi que la somme de 900 euros en liquide.

L’homme âgé de 24 ans, défavorablement connu des services de police, a été placé en garde à vue. Les deux hommes en fuite sont recherchés et une enquête a été ouverte par le commissariat de Niort.