Paris : Appelés pour un différend familial, les policiers tombent sur un jeune… qui insultait ses amis sur Call of Duty


Illustration. (photo Rokas Tenys/shutterstock)

Les policiers intervenaient pour un différend familial. La situation sur place était quelque peu différente…

Les interventions de police sont parfois imprévisibles et peuvent réserver des surprises, bonnes ou mauvaises. Dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3 heures du matin à Paris, un équipage de police a été appelé pour se rendre dans la rue de la Bienfaisance, à proximité du boulevard Malesherbes (VIIIe) suite à un différend familial.

Des voisins venaient d’alerter les forces de l’ordre après avoir entendu des cris et des insultes provenant d’un appartement situé au premier étage.

Les policiers ont frappé à la porte du logement. C’est un jeune homme qui leur a ouvert. Ce dernier qui est âgé de 18 ans semblait assez occupé et avait un casque sur les oreilles. Les fonctionnaires lui ont alors demandé si tout allait bien car ils avaient été appelés pour des hurlements suspects.

Il ne supporte pas de perdre

Embarrassé, le jeune homme leur a avoué qu’il était bien à l’origine de ces cris et ces insultes en tout genre. Il a ensuite avoué aux fonctionnaires qu’il était en train de jouer en réseau avec des amis, au célèbre jeu vidéo de guerre « Call of Duty ». Agacé de perdre, les insultes étaient en fait destinés aux autres joueurs, visiblement meilleurs que lui.


L’intervention de police s’est rapidement terminée, juste le temps pour les fonctionnaires de demander au jeune homme de faire moins de bruit.