Seine-Saint-Denis : La dispute dégénère, un chauffeur de bus coupe le doigt d’un cycliste


Illustration. (PR180.2/wikimedia)

C’est une simple dispute entre usagers de la route. Une querelle liée au positionnement sur la chaussée avec un bus, a coûté à un adepte du vélo, son annulaire.

Un cycliste s’est fait trancher, accidentellement, l’annulaire vendredi soir à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), par un chauffeur de bus. Vers 19h10, à l’angle de la rue Gabriel-Péri et de la rue des Ursulines, le machiniste prévient la police car il est aux prises avec un cycliste en colère.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le machiniste roulait en direction de la porte de la Chapelle, lorsque le vélo a emprunté une voie de circulation ne lui étant pas réservée. Les deux hommes se disputent et le contrevenant se serait présenté à plusieurs reprises à hauteur de la fenêtre coulissante de la cabine du chauffeur du bus, tout en l’insultant.

Il referme la vitre

Et c’est à cet instant que l’accident est survenu. L’employé de la RATP, alors que le cycliste avait la main posée sur sa vitre coulissante, l’a refermé sur son doigt pour mettre fin à l’altercation. La première phalange de l’annulaire de cet homme a été sectionnée.

Les policiers et les pompiers sont rapidement intervenus. La victime a été transportée à l’hôpital. Son pronostic vital n’est pas engagé. Mais pour l’heure, on ignore si sa plaie est compatible avec une chirurgie réparatrice de la main. Le commissariat de Saint-Denis est chargé de mener la suite des investigations.