Un homme handicapé agressé et roué de coups par 4 adolescentes en gare de Grasse


La gare SNCF de Grasse. (photo wikimedia)

Les quatre jeunes filles mineures s’en sont violemment pris à un homme de 31 ans déficient mental dans la nuit de lundi à mardi en gare de Grasse (Alpes-Maritimes). Elles ont été interpellées.


L’agression s’est déroulée vers 00h40 dans la gare SNCF de Grasse. Quatre jeunes filles mineures de 15 à 17 ans ont violemment agressé un homme qui était seul. Ce dernier est déficient mental et placé sous curatelle renforcée indique France Bleu.

Deux des adolescentes, deux sœurs, ont fait main basse sur la sacoche de cet homme, tandis que les deux autres l’ont poussé par terre, le ceinturant. Ce dernier a alors été roué de coups de pieds. Le groupe d’agresseurs lui a aussi dérobé son téléphone portable.

La scène filmée par l’une des adolescentes

Au cours de cette violente agression, l’une des auteures a filmé la scène avec son téléphone. Une méthode bien connue depuis une quinzaine d’années par les autorités, qui consiste à filmer l’agression physique d’une personne.

Les policiers nationaux et municipaux ont été alertés par l’intermédiaire des vidéosurveillances et sont rapidement intervenus. Les quatre jeunes filles ont pu être interpellées. Âgées de 15 ans pour deux d’entre elles et de 16 et 17 ans pour les autres, elles habitent à Grasse, Cannes et dans un foyer à Cagnes-sur-Mer pour la dernière. Certaines sont déjà suivies par la protection judiciaire de la jeunesse.


Remises en liberté

Elles ont été placées en garde à vue avant d’être remises en liberté avec deux convocations : l’une le 8 mars devant la Protection judiciaire de la jeunesse, et la seconde le 8 avril devant le juge qui pourrait les mettre en examen dans le cadre de cette affaire.

Fort heureusement, la victime n’a été que légèrement blessée et ses biens lui ont été restitués. Le téléphone portable qui a servi à filmer l’agression a été saisi pour les besoins de l’enquête.