Aix-en-Provence : Un homme de 50 ans roué de coups par plusieurs jeunes en pleine rue


Illustration Actu17 ©

Un homme de 50 ans a été évacué à l’hôpital alors qu’il était entre la vie et la mort. Il venait d’être roué de coups en pleine rue par plusieurs jeunes agresseurs, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Quatre suspects ont été mis en examen.

INFO ACTU17. Il a été victime d’une violente pluie de coups de la part de plusieurs individus dans la nuit de samedi à dimanche. Cette scène s’est déroulée vers 1h30 du matin, place de la Rotonde à Aix-en-Provence. Un homme âgé de 50 ans qui était alcoolisé, a été pris à partie verbalement par quatre individus qui se sont moqués de lui selon une source proche de l’enquête.

Le quinquagénaire a ensuite été violemment agressé par ces derniers pour des raisons que les enquêteurs cherchent encore à comprendre. L’homme a chuté au sol et a alors reçu de violents coups de pied au visage et au ventre.

La police municipale est arrivée sur les lieux tout comme les sapeurs-pompiers alors que les agresseurs avaient déjà disparu. Prise en charge, la victime a été conduite par les secours à l’hôpital alors que son pronostic vital était engagé.

Les policiers de la BAC parviennent à interpeller rapidement quatre suspects

Dans le même temps, les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) sont partis à la recherche des auteurs, en s’appuyant sur les vidéosurveillances qui ont filmé la violente attaque.


Vers 3 heures du matin, quatre suspects ont été interpellés non loin du lieu des faits : un individu de 22 ans et un mineur de 17 ans bien connus des services de police, ainsi qu’un jeune homme de 18 ans et un second mineur de 17 ans. Ils ont été placés en garde à vue.

Deux autres suspects ont été interpellés dans la matinée de dimanche, ils ont eux aussi été placés en garde à vue. Les investigations et les auditions réalisées par les enquêteurs de la Brigade de sureté urbaine (BSU) d’Aix-en-Provence, ont permis de mettre en cause quatre des interpellés, dont un mineur.

Mis en examen, trois suspects laissés libres sous contrôle judiciaire

Ces derniers ont été déférés ce dimanche soir avant d’être mis en examen. Le suspect mineur a été placé dans un centre éducatif fermé tandis que les autres ont été laissés libres sous contrôle judiciaire selon cette même source. Les deux autres ont été remis en liberté et mis hors de cause.