Angoulême : Il saute dans la Charente pour échapper à un contrôle de police et meurt noyé


Illustration © Actu17

Un jeune homme de 28 ans est mort en se jetant dans la Charente depuis un pont à Angoulême. Il tentait de fuir alors que les policiers voulaient procéder à un banal contrôle du confinement.

Dans la nuit jeudi à vendredi, vers minuit et demi, un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) a croisé un véhicule dans une rue à Angoulême (Charente).

Les policiers ont voulu procéder à son contrôle, pour vérifier la raison de sa présence sur la voie publique en cette période de confinement.

Bloqué sur le pont, il saute dans le fleuve

Le jeune homme au volant a refusé d’obtempérer à leurs injonctions et a pris la fuite, relate La Charente Libre. Une course-poursuite s’est déclenchée mais rapidement, le fuyard s’est retrouvé bloqué sur le pont de Saint-Antoine. Une voiture arrivait en face de lui, alors qu’il était sur la mauvaise voie de circulation.

Au lieu de se rendre, le fuyard a abandonné son véhicule, puis enjambé la rambarde et sauté dans la Charente, provoquant la stupeur chez les policiers.


Il meurt noyé

L’un des fonctionnaires n’a pas hésité à plonger pour tenter de le secourir. En vain. Le jeune homme est mort noyé. Rien dans son véhicule n’a permis aux policiers de comprendre les raisons de sa fuite, selon le quotidien régional.

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Angoulême et a été confiée à la police judiciaire. Une autopsie est prévue mardi, avec notamment des examens toxicologiques.