Bouches-du-Rhône : Des boxeurs arrêtent un voleur qui s’en prenait à un homme handicapé


Illustration Actu17 ©

Pas de chance pour ce malfrat…

Tout a débuté le weekend dernier sur l’aire d’autoroute de Lançon-Provence dans les Bouches-du-Rhône. Plusieurs boxeurs d’un club niçois, qui se rendaient à Dijon assister aux championnats de France de kick-boxing, ont été les témoins d’une agression.

Une altercation sur l’aire d’autoroute

Une altercation se jouait entre un couple d’Anglais et deux jeunes individus à bord d’une Renault Clio. Ces derniers étaient stationnés sur une place réservée aux personnes handicapées, et l’Anglais porteur d’un handicap voulait justement s’y garer.

Il lui dérobe une Rolex à 25 000 €

Alors que l’homme présente sa carte d’invalidité aux jeunes gens, le passager de la Clio en descend et se rapproche de lui. De manière surprenante, il enlace l’homme handicapé en signe d’apaisement… mais tout à coup il lui arrache sa Rolex et part en courant. La femme de la victime tente de le rattraper et part à sa suite.

Boxeur et… policier municipal

« On a vu courir cette dame en criant affolée ‘Help, police !’ », raconte le président du club de boxe niçois à La Provence. « Avec Jean-Louis, un de mes éducateurs, on n’a pas réfléchi. On l’a poursuivi à bord de notre fourgon, puis on lui a couru après pour le rattraper », ajoute le boxeur.


L’éducateur sportif et policier municipal dans le Var n’a pas eu de mal à maîtriser le malfrat, malgré sa résistance.

La Gendarmerie intervient

Alertée entretemps, les gendarmes ont pris le relais et n’ont eu qu’à cueillir le voleur. Défavorablement connu de la justice, ce dernier a été placé en garde à vue.

Le président du club a dénoncé l’inertie des nombreux témoins qui n’ont pas bougé : « Ce qui est dingue, c’est que l’aire de repos était pleine. Il y avait des voyageurs mais aussi des ouvriers. Personne n’a rien fait, personne n’a bougé […] » a-t-il déclaré au journal régional.

Calme face aux boxeurs, il insulte les gendarmes

L’éducateur, quant à lui, décrit « un lâche qui s’en est pris à un handicapé », et analyse : « Face à nous, il n’a rien dit mais quand il a vu arriver les gendarmes, il les a insultés, comme s’il se sentait fort et qu’avec eux, il ne lui arriverait rien ».

Le malfrat a été écroué

Le couple d’Anglais a remercié « chaleureusement » les sportifs et a pu récupérer sa Rolex estimée à 25 000 euros.

À l’issue de sa garde à vue, le voleur a été mis en examen et placé en détention provisoire. Le deuxième jeune homme de la Clio n’a pas été inquiété par la justice. Il a déclaré qu’il ne le connaissait pas et qu’il l’avait pris en auto-stop un peu plus tôt, rapporte La Provence.