Chartres : Un adolescent de 16 ans tué dans une rixe, des coups de feu à Lucé


Illustration Actu17 ©

Un adolescent âgé de 16 ans a été tué de plusieurs coups de couteau ce mardi soir à Chartres (Eure-et-Loir) au cours d’une rixe opposant deux groupes de jeunes. Un autre jeune du même âge a été placé en garde à vue quelques heures plus tard.

Un jeune de 16 ans habitant à Mainvilliers, une commune de la banlieue de Chartres, se trouvait avec plusieurs de ses amis sur le boulevard Maurice-Viollette à proximité de la médiathèque L’Apostrophe vers 18h30, lorsqu’ils ont croisé plusieurs autres jeunes originaire de Lucé, une autre ville voisine.

Une rixe a alors éclaté entre les deux groupes. Certains des protagonistes étaient armés de marteaux et d’objets contondants précise une source policière.

L’adolescent de 16 ans aurait reçu plusieurs coups de couteau au thorax durant cette bagarre avant de s’effondrer, dans le passage Jean-Vilette. Les jeunes originaires de Lucé ont alors pris la fuite.

Il décède après avoir été conduit à l’hôpital

La victime a été prise en charge par les pompiers ainsi que le SAMU et une bâche a été installée le temps de l’intervention. Durant une heure, les secours ont tout tenté pour sauver le jeune garçon. Il a été conduit à l’hôpital où il a été déclaré mort peu après, vers 20 heures.


A proximité du lieu de cette rixe sanglante, les enquêteurs ont découvert un marteau qui avait été jeté dans un conteneur. Dans la soirée, une centaine de personnes étaient rassemblées sur le lieu du drame.

Des coups de feu sur la façade d’un immeuble à Lucé

Les policiers ont reçu un nouvel appel un peu plus tard, vers 21h10, pour des coups de feu tirés sur la façade d’un immeuble à Lucé, dans la rue François Foreau. L’un des tirs a terminé sa course dans le plafond d’un appartement situé au 2ème étage selon cette même source. Par chance, personne n’a été blessé.

Les enquêteurs ont également saisi deux balles de calibre 12 sur place. Selon les premiers éléments, il pourrait s’agir d’une expédition punitive menée par des jeunes de Mainvilliers, d’où était originaire la victime tuée plus tôt dans la soirée.

Un adolescent placé en garde à vue

Peu après cette fusillade, un adolescent de 16 ans s’est rendu à la police et a été placé en garde à vue. Il pourrait être l’auteur des coups mortels portés à la victime qui avait son âge. Le suspect est inconnu des services de police, tout comme l’était le jeune décédé.

L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale et ceux de la police judiciaire d’Orléans.