Coronavirus : «Il est trop tôt pour dire si on pourra avoir des vacances» prévient Emmanuel Macron


Emmanuel Macron. (photo Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock)

Interrogé à l’issue de sa visite après une visite depuis une école de Poissy, dans les Yvelines ce mardi matin, au côté du ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, le chef de l’État Emmanuel Macron a prévenu qu’il était encore trop tôt pour prévoir des vacances d’été.


« On n’a pas gagné la bataille contre le virus, on l’a ralentie », a d’abord rappelé le président de la République.

« On ouvre une nouvelle phase en ce moment, et si on est tous responsables, on y arrivera. On va limiter les déplacements internationaux pendant les vacances d’été. On va essayer de rester en Europe, ou même dans une zone plus restreinte. On saura ça début juin, c’est trop tôt pour le dire aujourd’hui« , a expliqué Emmanuel Macron.

Un Conseil de défense jeudi

Concernant le déconfinement qui doit débuter ce lundi 11 mai, le président de la République a annoncé qu’un Conseil de défense se tiendra jeudi. « Des décisions seront prises », a-t-il insisté.

Emmanuel Macron a aussi précisé que ses ministres « reviendront en détail » sur la question des départements en rouge, sur la carte des départements, qui sera figée le même jour.

« Je dis merci aux enseignants qui ont accepté d’être présents pendant le confinement »

Le chef de l’État a également rendu hommage aux enseignants : « Je dis merci aux enseignants qui ont accepté d’être présents pendant le confinement, alors que l’anxiété était très grande dans le pays ».

« Et je dis à ceux qui ne veulent pas revenir : on ne vous mettra jamais en situation de danger en venant faire votre travail », a poursuivi le président de la République. « La clé, c’est que la situation soit bien organisée, et on est en train de s’organiser avec les directeurs pour établir différents temps pour limiter le nombre d’élèves en classe : le temps de la classe, celui de l’étude dirigée qui permet d’avoir moins de gens en classe, et un temps pédagogique mais non scolaire avec du sport, du civisme, de la citoyenneté et de la culture ».