Coronavirus : Rassemblements limités, port du masque… De nouvelles mesures restrictives pour Lyon et sa région


Des passants à Lyon le 16 mai 2020. (Illustration/Keitma/shutterstock)

De nouvelle mesures restrictives ont été annoncées ce lundi pour le Rhône alors que la situation épidémique se dégrade ces dernières semaines dans le département.

De nouvelle mesures ont été dévoilées pour la région lyonnaise afin de faire face au coronavirus. Les indicateurs sont en effet en nette augmentation en Auvergne-Rhône-Alpes. Le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS), le Dr Jean-Yves Grall, a annoncé lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi que le taux d’incidence « qui a fortement augmenté depuis trois semaines ».

Il est de 182 cas positifs pour 100 000 habitants dans le Rhône, de 213 cas positifs pour 100 000 habitants à Lyon et de 242 pour Villeurbanne. A titre comparatif, le Dr Jean-Yves Grall a indiqué que le taux d’incidence pour le Rhône était de 8 pour 100 000, fin juillet. Par ailleurs, le taux de positivité des tests est de 10,2% à Lyon et 11,3% à Villeurbanne.

Le préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, a ensuite annoncé de nouvelles mesures de restriction.

« Depuis le mois de juillet, nous avons adopté plusieurs mesures (…) Force est de constater qu’elles ne suffisent pas. La situation préoccupante exposée par le directeur général de l’ARS, le déclenchement possible, probable, du plan blanc par les Hospices civils de Lyon, nous amènent à renforcer, adapter nos mesures comme c’est le cas à Nice, Bordeaux ou Marseille », a-t-il expliqué.

Pas plus de 1000 personnes lors des rassemblements

Concernant les rassemblements, ils étaient autorisé jusqu’à 5000 personnes jusqu’à présent. « La jauge est abaissée à 1000 personnes maximum », a indiqué le préfet. « Les événements rassemblant de plus de dix personnes doivent toujours faire l’objet d’une déclaration en préfecture ou en sous-préfectures en présentant le protocole sanitaire prévu », a détaillé Pascal Mailhos.

« Les événements de type fêtes foraines, brocantes, vide-greniers sont désormais interdits », a-t-il également annoncé. La Foire de Lyon est par conséquent annulée.

Le port du masque obligatoire dans 10 nouvelles communes

Le port du masque est aussi renforcé. Il reste obligatoire à Lyon et à Villeurbanne. Dans les communes de Bron, Caluire-et-Cuire, Décines-Charpieu, Écully, Saint-Fons, Saint-Genis-Laval, Tassin-la-Demi-Lune, Vaulx-en-Velin, Vénissieux et Villefranche-sur-Saône, le port du masque devient obligatoire de 6 heures à 2 heures du matin.

Concernant les autres communes, le port du masque était déjà obligatoire « autour des gares, établissements scolaires et d’enseignement supérieur, stations de transports en commun », a rappelé le préfet avant d’ajouter qu’il en est désormais de même « aux abords des salles de sport, de spectacle et parkings de centre commerciaux ».

La vente d’alcool restreinte

D’autre part, « les visites en Ehpad seront limitées à deux par semaine et par résident ». « Sur l’ensemble du département, la vente et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdits entre 20 heures et 6 heures », a annoncé la préfecture.