Gérald Darmanin annonce la dissolution de Génération identitaire en Conseil des ministres


Gérald Darmanin le 8 juillet 2020 au ministère de l'Intérieur. (photo Thomas Coex / Pool / EPA / Newscom / Maxppp)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce ce mercredi matin la dissolution du groupe Génération identitaire en Conseil des ministres.

« L’association « Génération identitaire » a été dissoute ce matin en conseil des ministres, conformément aux instructions du Président de la République », écrit Gérald Darmanin sur Twitter. En janvier dernier, le ministre de l’Intérieur s’était dit « scandalisé » par les opérations anti-migrants menées par le groupuscule, dans les Alpes et les Pyrénées.

« Cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion » et, « par sa forme et son organisation militaires ». L’assocciation « peut être regardée comme présentant le caractère d’une milice privée », affirme Gérald Darmanin dans le décret de dissolution.

L’avocat du groupe, Me Pierre-Vincent Lambert, a annoncé qu’il allait déposer un recours auprès du conseil d’État pour excès de pouvoir, ainsi qu’un référé auprès de la haute juridiction administrative pour annuler la suspension.