Gilets jaunes à Paris : Le «boxeur» qui a frappé des gendarmes a été identifié.

(capture écran Line Press / DR)

L’homme qui a violemment frappé des gendarmes mobiles ce samedi à Paris en marge de la manifestation des Gilets jaunes a été rapidement identifié selon nos informations.


Christophe Dettinger, âgé de 37 ans, a été identifié sur les différentes vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, où on l’aperçoit frapper très violemment des gendarmes mobiles sur le pont piétonnier Leopold-Sédar-Senghor, vers 15 heures, alors que les forces de l’ordre empêchaient les manifestants de passer.

L’homme est un boxeur professionnel français, champion de France de poids lourds-légers en 2007, originaire de l’Essonne.

Contrairement aux premières informations que nous avons recueillies d’une source haut placée de la gendarmerie, l’auteur présumé n’a pour l’heure pas été interpellé.

« Nous allons vous apprendre celles du code pénal »

Dans un tweet, le syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) a évoqué les violences de M. Dettinger à l’encontre des gendarmes mobiles. « Monsieur, vous qui avez frappé un collègue à terre, vous êtes identifié. Pour un boxeur, vous ne respectez apparemment pas beaucoup de règles. Nous allons vous apprendre celles du code pénal ».