Gironde : Un clip de rap montre des véhicules volés en train de brûler, une information judiciaire ouverte


Le clip de rap de La Crapule "Au Tieks" met en scène des véhiculé incendiés qui sont déclarés volés. (capture vidéo Youtube)

La justice se penche actuellement sur un clip du rappeur marseillais « La Crapule » qui a été visionné des dizaines de milliers de fois sur la plateforme de vidéos Youtube.

Une information judiciaire a été ouverte, ce mercredi, après la diffusion d’un clip de rap intitulé « Au Tieks », dans lequel des véhicules volés sont incendiés. La vidéo, qui dure 2 minutes et 36 secondes, a été tournée dans la cité de Saint-Hilaire à Lormont en Gironde, rapporte Sud Ouest.

Le tournage d’un clip sauvage

Sur le clip, qui fait appel aux références classiques du rap français, on peut notamment voir un groupe de jeunes devant la cité HLM, mais aussi des véhicules incendiés. Les parties communes d’un bâtiment sont également brûlées avec un chalumeau.

La voiture noire et deux motos qui sont détruites sont des véhicules volés. D’autre part, la municipalité n’avait pas délivré d’autorisation de tournage, alors même que des mineurs du quartier y apparaissent.

La justice s’est donc saisie de ces faits. Dans le cadre de l’information judiciaire en cours, un adolescent de 14 ans et d’un jeune homme de 19 ans ont été mis en examen le 12 décembre, a indiqué le parquet de Bordeaux. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

La vidéo comptait plus de 66 000 vues sur Youtube, ce jeudi soir.