Interpellation de 4 hommes soupçonnés de préparer un attentat contre les forces de l’ordre


Illustration. (Alexandros Michailidis / Shutterstock)

Ils avaient pour projet un acte violent visant les forces de l’ordre.

Ce vendredi, quatre hommes ont été interpellés pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet de Paris.

La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a réalisé ces interpellations dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris le 1er février dernier, du chef « d’association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

« Un passage à l’acte violent, à brève échéance »

Les suspects prévoyaient « un passage à l’acte violent, à brève échéance » a indiqué le parquet. Ces derniers cherchaient à se procurer des armes pour commettre un attentat visant les forces de l’ordre selon nos informations.

Les quatre suspects ont été interpellés à Paris et en banlieue parisienne.


Un mineur déjà condamné en 2017

L’un des mis en cause interpellés est un mineur de 17 ans, déjà condamné par le tribunal pour enfants pour « association de malfaiteurs terroriste ». Il avait été arrêté en février 2017 alors qu’il était âgé de 15 ans. L’adolescent cherchait à rejoindre la Syrie.

Il avait alors écopé d’une peine de trois ans de prison dont deux assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve, avant d’être placé en centre éducatif fermé (CEF) puis écroué. Le suspect se trouvait actuellement dans une structure éducative dans le cadre de cette mise à l’épreuve.