Isère : Un gendarme en garde à vue après un accident mortel alors qu’il conduisait ivre.


Illustration. (photofort 77 / Shutterstock)

L’important carambolage a impliqué six véhicules et a fait deux morts et un blessé.

Ce mardi vers 19 heures, un gendarme de 35 ans a été interpellé et placé en garde à vue après un carambolage mortel qui s’est produit sur une route nationale en Isère. Le militaire a été dépisté positif à l’alcool, alors qu’il faisait partie des conducteurs impliqués dans l’accident. Le gendarme, exerçant dans une bridage locale, n’était pas en service lors du drame.

Deux morts et un blessé grave

Le Procureur de la République de Bourgoin-Jallieu a annoncé qu’il pourrait être mis en examen ou faire l’objet d’une comparution immédiate pour « homicide involontaire aggravé », rapporte Le Dauphiné.

Le carambolage, impliquant six véhicules a coûté la vie à un couple de septuagénaires. Leur voiture a été prise en tenaille entre deux autres véhicules et le choc, violent, ne leur a laissé aucune chance de s’en sortir. Lorsque les secours sont arrivés, ils étaient en arrêt cardio-respiratoire et n’ont pas pu être réanimés.

Une jeune femme de 27 ans a été grièvement blessée et a été hospitalisée dans un état critique. Six autres victimes ont été prises en charge par les secours.