Le fondateur de Wikileaks Julien Assange a été arrêté au Royaume-Uni


(photo Cancillería del Ecuador / wikimedia)

Julien Assange a été arrêté et placé en garde à vue ce jeudi à Londres (Royaume-Uni) par la police, alors qu’il se trouvait dans l’ambassade d’Équateur.


L’Équateur a mis fin au statut d’asile dont bénéficiait le fondateur de Wikileaks, « après ses violations répétées des conventions internationales et des protocoles de la vie quotidienne ». Julien Assange était réfugié dans l’ambassade d’Équateur à Londres depuis le 19 juin 2012.

Dans un communiqué, la police indique que Julien Assange, 47 ans, comparaîtra devant la justice « dès que possible ».

Un mandat délivré en juin 2012

« Julian Assange, 47 ans, a été arrêté aujourd’hui, jeudi 11 avril, par des agents du service de la police métropolitain (MPS) à l’ambassade d’Équateur », a annoncé Scotland Yard, précisant que son arrestation a été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster Magistrates, pour non présentation au tribunal.

Julian Assange sera « présenté au tribunal de Westminster dès que possible » a expliqué la police. L’homme devait être extradé en Suède où il était accusé de viol. L’affaire a depuis été close mais la justice britannique l’a poursuivi pour non-respect de ses engagements en matière de liberté conditionnelle.

Wikileaks dénonce une révocation « illégale » de l’asile politique dont bénéficiait Julian Assange.