Pass sanitaire : Pas de report pour les restaurants, les jeunes de 12-17 ans ont «jusqu’au 30 août»


Olivier Véran, le 17 mars 2021. (photo Frederic Legrand - COMEO / shutterstock)

Il n’y aura pas de report de la mise en application du pass sanitaire pour les restaurateurs et les patrons de bar. Les syndicats avaient demandé un décalage jusqu’en septembre. Le ministre de la Santé Olivier Véran a également annoncé ce mardi soir que les 12-17 ans auront jusqu’au 30 août pour se faire vacciner. Le point sur les décisions annoncées ce mardi.

Alain Griset, ministre délégué aux PME, l’a annoncé aux syndicats professionnels du secteur : il n’y aura pas de report de la mise en application du pass sanitaire pour les restaurants et les bars, que ce soit pour les clients en salle ou en terrasse. « Alain Griset nous a présenté les chiffres de l’épidémie, nous avons compris que s’il y avait un statut quo en août, nous pourrions fermer à la fin de l’été », a réagi Laurent Frécher, président de la branche restauration au GNI, au Parisien. « Si cela nous empêche de refermer, pourquoi pas. »

Laurent Frécher estime que si le pass sanitaire peut permettre aux restaurateurs d’éviter « le scénario catastrophe ». Décision qu’ils « acceptent », « même si nous prenons le risque de nous couper de la moitié de notre clientèle », nuance-t-il.5

Le gouvernement réfléchit par ailleurs à une tolérance jusqu’à début septembre pour les employés des restaurants et bars qui ne seraient pas encore vaccinés. La décision doit être prise dans les prochains jours. « Ce report est essentiel, encore plus quand on sait la difficulté pour se faire vacciner maintenant », appuie Laurent Frécher.

Un délai d’une semaine après la dernière dose pour un pass sanitaire valide

Pour pouvoir manger au restaurant ou aller prendre un verre dans un bar, il sera donc nécessaire, dès début août, d’avoir un vaccin valide (deux doses, ou une dose si vous avez été testé positif ces derniers mois), ou de présenter un test PCR ou antigénique de moins de 48h qui devra, bien sûr, être négatif.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a par ailleurs annoncé ce mardi soir qu’un délai d’une semaine serait nécessaire après la dernière dose, pour qu’un pass sanitaire soit valide. Il était question d’un délai de 14 jours jusqu’ici.

Le pass sanitaire pour les 12-17 ans « à partir du 30 août »

Olivier Véran a également annoncé ce soir sur France 2 que le pass sanitaire sera obligatoire pour les adolescents de 12 à 17 ans, seulement « à compter du 30 août ». Le gouvernement a donc décidé de faire un geste pour les plus jeunes.

Les salariés des établissements publics devront être vaccinés

Autre mesure annoncée ce mardi soir, les salariés travaillant dans des établissements recevant du public devront avoir reçu leur première dose de vaccin, d’ici le 1er août. Dans le cas inverse, ils devront présenter un test PCR tous les deux jours. Ils seront néanmoins contraint de présenter un schéma vaccinal complet d’ici au 30 août.

En outre, le pass sanitaire ne concernera pas les lieux de culte car ils bénéficient d’une « protection constitutionnelle », a détaillé Matignon au Figaro.

« Nous leur devons la reconnaissance » affirme Véran au sujet des soignants

Le ministre de la Santé est également revenu sur la vaccination obligatoire des soignants, sur le plateau de France 2. « Je ne serai jamais dur avec eux, nous leur devons la reconnaissance », a-t-il assuré. « En revanche, nous leur disons : votre vaccination est une priorité pour protéger les plus fragiles. Si vous voulez travailler aux côtés de personnes très âgées ou très malades, vous devez être sûr de ne pas leur transmettre le virus. Tout ne s’arrêtera pas du jour au lendemain, mais il y aura des rappels à l’ordre ».