Les Mureaux : Les policiers attaqués par une quarantaine d’individus et visés par des tirs de mortiers


Les policiers ont été attaqués par une quarantaine d'assaillants la nuit dernière dans la cité des musiciens, aux Mureaux. (capture écran Google)

Dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers des Mureaux (Yvelines) ont été la cible d’une quarantaine d’agresseurs qui avaient visiblement préparé leur acte.

Il était environ 23h50 lorsqu’une patrouille du commissariat des Mureaux à bord d’un véhicule sérigraphié, a été la cible de tirs de mortiers dans la rue Louis Blériot, située dans la cité des musiciens. Les forces de l’ordre ont aperçu une vingtaine d’individus hostiles à leur présence.

Quelques minutes plus tard, c’est un véhicule de la Brigade anticriminalité (BAC) qui a à son tour essuyé de nombreux tirs de mortiers, dans la rue Maryse Bastié, située à proximité. Des violences urbaines ont alors éclaté durant près de deux heures.

Une quarantaine de grenades lacrymogènes

Des renforts ont été demandés et les policiers ont fait face à une quarantaine d’assaillants qui se déplaçaient dans le quartier en groupes très mobiles, pour s’en prendre aux forces de l’ordre, précise une source policière.

Au total, les fonctionnaires ont fait usage d’environ quarante grenades lacrymogènes ainsi que de leurs lanceurs de balles de défense (LBD) une quinzaine de fois, pour riposter.


Les nombreux agresseurs ont finalement pris la fuite et se sont réfugiés dans les différents immeubles de la cité. Deux véhicules de police ont été endommagés mais aucun blessé n’est à déplorer. En outre, aucun des agresseurs n’a pu être interpellé. Le calme est revenu peu avant 2 heures du matin et une enquête a été ouverte.