Lyon : Le chauffard conduisait une voiture volée, un policier renversé et blessé

Illustration. (photo Rémy Perrin/PhotoPQR/Maxppp)

Un homme au volant a percuté une voiture de police et renversé un fonctionnaire ce samedi soir à Lyon, en tentant d’échapper aux forces de l’ordre. Bien connu des services de police, il a été interpellé et placé en garde à vue.

Refus d’obtempérer à Lyon ce samedi soir. Un homme de 28 ans au volant d’une Volkswagen Passat a attiré l’attention d’une patrouille de police de la brigade anticriminalité (BAC) vers 23h25 dans la rue du Commandant-Marchand (3e). « Il semblait tendu et le déflecteur arrière de sa voiture était brisé », observe une source proche de l’enquête. Les fonctionnaires ont allumé leur gyrophare pour lui ordonner de s’arrêter, en plaçant leur voiture devant la sienne. Mais l’automobiliste a refusé.

Il a redémarré brutalement, percutant la voiture des forces de l’ordre et renversant l’un des agents qui venait de sortir. Souffrant de douleurs aux cervicales et au niveau du dos, le fonctionnaire s’est vu attribuer 4 jours d’incapacité totale de travail (ITT) et 8 jours d’arrêt de travail. Le fuyard a percuté une seconde fois le véhicule de la BAC pour échapper aux policiers. Au vu de sa conduite dangereuse, ils ont préféré stopper la course-poursuite.

La voiture faussement immatriculée et volée

La Passat a été repérée un peu plus tard, vers 23h40, dans le 8e arrondissement, par un autre équipage de la BAC. Cette fois, le chauffard de 28 ans a été interpellé. « C’est un homme très connu des services de la police. Il était d’ailleurs visé par une fiche de recherche », ajoute cette source. Le mis en cause était alcoolisé et conduisait sans permis. Sa voiture était faussement immatriculée et signalée volée.

L’homme est aussi accusé d’avoir commis plusieurs vols à la roulotte durant cette même soirée. Des faits qu’il aurait reconnus. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale et le mis en cause a été déféré au parquet ce lundi.