Narbonne : La dispute sur les réseaux sociaux dégénère, il est attaqué à la machette et grièvement blessé


Illustration. (Shutterstock / ImYanis)

Un différend entre deux jeunes hommes a quitté la sphère virtuelle pour se régler à coups de machette en pleine rue, à Narbonne (Aude).

Un drame encore plus grave a sans doute été évité de peu la semaine dernière à Narbonne. L’affaire a commencé au début de ce mois d’août sur les réseaux sociaux, lorsque deux jeunes hommes se sont invectivés et menacés par écran interposé, relate La Dépêche. Mercredi dernier, quelques jours après cet échange houleux, la voiture de l’un des deux Narbonnais a été incendiée.

Immédiatement, les soupçons du propriétaire du véhicule se sont portés vers son rival. Il s’est donc déplacé dans le quartier Saint-Jean Saint-Pierre, au niveau de la rue du Treboul, pour s’expliquer avec lui. Sauf que la rencontre s’est immédiatement muée en agression sauvage.

Le propriétaire de la voiture incendiée a attaqué son rival avec une machette. Le jeune homme, qui était assis sur un banc avec des amis, en a reçu plusieurs coups qui l’ont grièvement blessé, notamment à une hanche. L’agresseur s’est enfui une fois son méfait accompli.

30 jours d’ITT

Le jeune homme de 26 ans a été pris en charge au centre hospitalier de Narbonne où il a été opéré en urgence. 30 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) lui ont été délivrés. Une enquête a été ouverte et les policiers ont interpellé le suspect, âgé de 22 ans, dès le lendemain. Il a été placé en garde à vue.


Durant leurs investigations, les enquêteurs ont déterminé que la machette avait été acquise récemment, dans un commerce de la ville. Interrogé, le mis en cause a assuré qu’il ne l’avait pas achetée spécialement pour cette agression. Déjà défavorablement connu des services de police, il a été déféré au parquet au terme de sa garde à vue, vendredi dernier, puis placé en détention.