Paris : Incidents sur les Champs-Élysées après la victoire de l’Algérie en 8e de finale de la CAN


Des incidents ont éclaté dans le secteur des Champs-Élysées à Paris, dans la nuit de dimanche à lundi. (image Actu17)

Des incidents ont éclaté en milieu de nuit dans le secteur des Champs-Élysées à Paris, alors que des centaines de supporters de l’équipe de football d’Algérie étaient venus fêter la victoire face à la Guinée, en 8ème de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ce dimanche soir.

Plusieurs centaines de supporters de l’équipe de football d’Algérie ont envahi le rond-point de l’Étoile et une partie des Champs-Élysées à Paris vers 23 heures, peu après la fin du match contre la Guinée, en 8e de finale de la CAN (3 – 0). Un feu d’artifice artisanal a été tiré sur le rond-point tandis que des forces mobiles de police se sont déployées, notamment des CRS mais également des gendarmes mobiles et des policiers de la BAC 75N.

Les premiers incidents sont intervenus peu après minuit alors que la fête se poursuivait. Des individus ont lancé des mortiers d’artifices et des projectiles sur les forces de l’ordre qui ont répliqué par des moyens lacrymogènes, et ce alors que l’avenue des Champs-Élysées et la place de l’Étoile étaient toujours ouvertes à la circulation.

La place de l’Étoile évacuée

Peu après, policiers et gendarmes ont procédé à l’évacuation du rond-point de l’Étoile où se trouve l’Arc de Triomphe, ce qui n’a pas eu véritablement pour effet de dissuader les groupes d’individus hostiles à la présence des forces de l’ordre.

Les affrontements se sont répétés jusqu’après 2 heures du matin où l’opération de maintien de l’ordre était toujours en cours. Par ailleurs, au moins un abribus a été dégradé.

(photo Remy Buisine)