Paris : Le chanteur Doc Gynéco placé en garde à vue pour violences conjugales


Doc Gynéco, le 23 juillet 2016 en concert aux Francofolies. (photo Yves Carpentier/BelPress/Maxppp)

Le chanteur Doc Gynéco a été placé en garde à vue pour violences conjugales ce mercredi à Paris. Une enquête a été ouverte.

L’artiste a été interpellé à son domicile parisien ce mercredi soir, avant d’être placé en garde à vue pour violences conjugales rapporte Le Parisien. L’épouse de Doc Gynéco, de son vrai nom Bruno Beausir, aurait reçu des coups au niveau du visage au cours d’une dispute qui s’est déroulée dans l’après-midi. Cette dernière a été transportée à l’hôpital.

Une enquête de flagrance a été ouverte pour violences volontaires par conjoint, par le parquet de Paris qui l’a confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement.

Âgé de 46 ans, Doc Gynéco s’est fait connaître en 1996 avec son premier album « Première consultation » et notamment les chansons « Viens voir le docteur » et « Nirvana ». Un opus qui s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires. Ce même album avait été classé à la première place des « 10 meilleurs albums de rap français de tous les temps », en septembre 2012, par le magazine Les Inrockuptibles.

La suite de sa carrière artistique a été moins triomphante. Le rappeur a notamment participé à des émissions de téléréalités, ce qui lui avait valu de nombreuses critiques. Il a également été condamné par la justice à 10 mois de prison avec sursis en 2018, dans une affaire de fraude fiscale.