Pas-de-Calais : Agressée à son domicile à Bully-les-Mines, une femme de 94 ans est décédée


Illustration. (photo Guillaume Bonnefont/IP3 Press/Maxppp)

Une femme âgée de 94 ans a été retrouvée morte à son domicile ce jeudi matin à Bully-les-Mines, près de Lens (Pas-de-Calais) suite à une agression. L’un de ses voisins a également été blessé. La police a ouvert une enquête.


Une violente agression a coûté la vie à une habitante de Bully-les-Mines âgée de 94 ans ce jeudi matin. Cette dernière vivait dans une maison de la rue Bonaparte raconte La Voix du Nord. C’est un voisin qui a donné l’alerte vers 9 heures.

Les secours et la police sont rapidement arrivés sur place et ont découvert le corps inanimé de la nonagénaire. Elle présentait d’importantes lésions notamment au niveau de la tête. La victime a été déclarée morte vers 09h30. Les secours ont également pris en charge un voisin de la défunte qui était allongé dans le jardin, blessé. Il a été transporté à l’hôpital de Lens et son pronostic vital n’est pas engagé.

Deux agresseurs

L’homme a pu s’exprimer auprès des policiers. Il a raconté qu’il avait entendu du bruit dans la maison de sa voisine et qu’il s’était rendu sur place pour savoir ce qu’il se passait. C’est à ce moment-là qu’il a été agressé par deux individus qui ont pris la fuite, selon son récit rapporté par nos confrères.

Un important dispositif de police a été mis en place afin de procéder aux constatations. Les techniciens de la police scientifique cherchent la moindre trace pouvant permettre l’identification des suspects.


Le parquet de Béthune a ouvert une enquête qui a été confiée au commissariat de Lens. Selon les premiers éléments, la victime a reçu comme chaque matin la visite de son aide à domicile, vers 07h30. C’est après le départ de l’employé qu’elle aurait été violemment agressée, entre 08h30 et 9 heures précise le quotidien régional. La défunte vivait seule. Cambriolage qui tourne mal ou violente attaque à domicile ? Les policiers devront faire la lumière sur ce probable meurtre.

Le maire appelle à livrer des témoignages à la police

« J’espère sincèrement que l’enquête ouverte par le Parquet de Béthune permettra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame et d’interpeller le ou les auteurs de cet acte ignoble », réagit le maire de la ville, François Lemaire, dans un communiqué sur Facebook. « J’appelle toutes les personnes qui auraient des informations sur ce fait à se rapprocher du Commissariat de Lens, pour aider la Police dans son enquête. »