Pas-de-Calais : Un homme mis en examen pour avoir crevé un œil à sa femme avec un couteau


Illustration Actu17 ©

Un ressortissant afghan âgé de 43 ans a été mis en examen ce mardi à Arras (Pas-de-Calais) avant d’être placé en détention provisoire. Il est accusé d’avoir attaqué sa femme avec un couteau dans une chambre d’hôtel, lui crevant un œil.

Cette terrible scène de violences s’est déroulée dans une chambre de l’hôtel Première Classe, à Saint-Laurent-Blangy ce dimanche. Les policiers ont été alertés vers 8 heures pour des violences conjugales.

Sur place, ils ont découvert une femme de 36 ans qui était gravement blessée à un œil. Elle venait d’être attaquée par son mari armé d’un couteau. Ce dernier a immédiatement été interpellé.

Attaquée durant son sommeil sous les yeux de ses trois enfants

Les premiers éléments de l’enquête menée par les policiers de la sûreté départementale ont montré que l’attaque avait eu lieu sous les yeux des trois enfants de ce couple d’afghans, qui sont âgés de 6, 10 et 11 ans. C’est l’aîné qui est allé demander de l’aide à la réception de l’hôtel au moment des faits.

Le mis en cause est accusé d’avoir attaqué sa femme durant son sommeil, la poignardant au niveau d’un œil, tentant d’en faire de même avec le second. La trentenaire a également été rouée de coups et s’est défendue comme elle le pouvait. Lors de ses auditions, le père de famille a refusé de s’expliquer sur cette attaque. Ce dernier était jusqu’ici inconnu des services de police et sa femme n’avait jamais sollicité les forces de l’ordre pour des violences.


La victime a subi une ablation de son organe

Gravement blessée sans que son pronostic vital ne soit engagé, elle a été conduite à l’hôpital d’Arras puis au CHU de Lille où elle a subi une ablation de son œil.

Le quadragénaire a été mis en examen et écroué. Les trois enfants ont quant à eux été confiés aux services sociaux.