Prison de Seysses : Un détenu se fait livrer deux magrets fourrés au cannabis


Illustration. (Valerio Pardi/shutterstock)

Un détenu de 27 ans incarcéré à la prison de Seysses près de Toulouse (Haute-Garonne) a reçu deux magrets au parloir, amenés par une jeune femme. Mais les surveillants pénitentiaires ont trouvé que le canard sentait un peu fort…

Steven purge actuellement une peine de prison jusqu’en décembre prochain. Ce vendredi 4 octobre au parloir, il a reçu la visite d’Émeline, 24 ans, une jeune femme qu’il a récemment rencontrée sur le réseau social de rencontres Tinder. Cette dernière lui a apporté deux magrets raconte La Dépêche.

Quelques jours avant cette livraison, Steven avait demandé à la jeune femme de lui apporter les deux magrets après les avoir récupérés lors d’un rendez-vous, en dehors de la prison. Émeline qui est inconnue des services de police a accepté la demande. Elle est allée récupérer les magrets et les a rapportés à la prison.

51 grammes de cannabis

A la sortie du parloir, les surveillants ont décidé de contrôler Steven. Les deux magrets avaient en effet une odeur étonnante. En ouvrant les deux paquets, ils ont constaté que la viande était fourrée de… 51 grammes de cannabis. Le détenu ainsi que la jeune femme ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Muret.

Les premiers éléments de l’enquête ont montré que Steven avait contracté une dette auprès d’un autre détenu nommé Dias et que pour le rembourser, il lui avait proposé du cannabis qui aurait donc dû entrer par le parloir. Cet autre détenu a lui aussi été placé en garde à vue.


Jugés au tribunal correctionnel en novembre prochain

Face aux gendarmes, les deux hommes emprisonnés ont affirmé qu’ils ignoraient que ces magrets contenaient du cannabis.

Les trois mis en cause ont été déférés au parquet de Toulouse. Ils seront jugés le 21 novembre prochain au tribunal correctionnel. En l’attente, Émeline a été placée sous contrôle judiciaire. Steven et Dias ont eux retrouvé leur cellule et risquent d’y passer plus de temps que prévu.