Procès de Jean-Luc Mélenchon : 3 mois de prison avec sursis et 8 000€ d’amende requis par le parquet


Jean-Luc Mélenchon. (PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP)

Le leader de La France insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon comparaît avec cinq autres responsables du parti au tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour les incidents ayant émaillé la perquisition d’octobre 2018 au siège de LFI.

Le parquet a requis ce vendredi trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d’amende contre Jean-Luc Mélenchon.

Le leader de la LFI et ses collègues sont poursuivis pour « rébellion » et « acte d’intimidation » notamment, durant la perquisition au siège de LFI le 16 octobre 2018.

En outre, des amendes de 2 000 à 10 000 euros, ont été requises contre les cinq autres prévenus : Alexis Corbière, Bastien Lachaud, Manuel Bompard, Bernard Pignerol et Muriel Rozenfeld.