Quatrième nuit de violences urbaines à Argenteuil : 10 interpellations et 18 cocktails Molotov saisis


Policiers et gendarmes ont été pris pour cible durant la nuit à Argenteuil. (capture écran Snapchat)

Pour la quatrième nuit de suite, des violences urbaines se sont déroulées à Argenteuil (Val-d’Oise). Des véhicules ont été incendiés et dix suspects ont été interpellés.

La tension ne redescend pas à Argenteuil après la mort de Sabri, 18 ans, dans un accident de motocross, ce dimanche vers 2 heures du matin.

Des violences urbaines ont de nouveau éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu’un large dispositif de policiers et gendarmes, comprenant 270 effectifs au total, avait été déployé, pour la quatrième nuit de suite. Un hélicoptère a également survolé la zone.

Les incidents ont débuté vers 21 heures et les forces de l’ordre ont été violemment prises à partie à plusieurs reprises durant plusieurs heures, notamment par des tirs de mortiers d’artifice et des jets de projectiles. Les policiers et les gendarmes ont répliqué par des grenades lacrymogènes et des tirs de lanceurs de balles de défense (LBD 40).

Aucun blessé n’est à déplorer et dix individus ont été interpellés selon franceinfo. En outre, les forces de l’ordre ont saisi 18 cocktails Molotov ainsi que deux brouettes remplies de bidons d’essence. Plusieurs vidéos amateurs ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Une marche blanche ce jeudi

Une enquête est en cours afin de comprendre pourquoi Sabri a perdu le contrôle de son deux-roues non homologué, qu’il conduisait sans casque.

Le jeune homme venait de croiser une voiture de la Brigade anticriminalité (BAC) au moment du drame. Les policiers ont indiqué qu’ils n’avaient eu aucune intention de procéder à son contrôle.

En outre, le parquet de Pontoise a souligné qu’il n’y avait pas eu de contact entre le véhicule de police et la motocross du jeune homme. Les proches du défunt estiment quant à eux que les policiers ont sans doute provoqué sa chute mortelle.

Une marche blanche aura lieu ce jeudi 21 mai à 16 heures à Argenteuil, comme la famille de Sabri l’a souhaitée.