Rungis : Une dizaine de véhicules de police dégradés au garage sud de la préfecture de police

Une dizaine de véhicules ont été dégradés au garage sud de la préfecture de police. (photos Alliance 94)

Des véhicules ont été dégradés dans la nuit de dimanche à lundi sur un parking de la préfecture de police à Rungis (Val-de-Marne). Une enquête a été ouverte.

Les policiers ont fait la découverte ce lundi matin. Une dizaine de véhicules se trouvant sur le parking du garage sud à Rungis, ont été dégradés au cours de la nuit. Les auteurs ont découpé du grillage pour s’introduire sur le site indique une source policière.

Cette dizaine de voitures de police, qui ont été recouvertes de graffitis et de peinture, sont toutes destinées à la casse. « Le préjudice est de zéro mais il n’en demeure pas moins que cet acte anti-flic est inacceptable », appuie cette même source. Une tête de porc sur un manche à balai a été trouvée et « cochon » a été écrit sur l’un des véhicules. Un autre a même été retourné.

Les vidéosurveillances du site devraient permettre aux enquêteurs de la sûreté territoriale (ST) d’obtenir des éléments pour identifier les auteurs. Sur Facebook, le syndicat Alliance police nationale du Val-de-Marne déplore « l’autorité bafouée qui s’exprime dans un contexte de haine anti-flic quotidienne qui se banalise ».

 

Plusieurs centaines de véhicules administratifs se trouvent au garage sud. Il s’agit de l’un des trois sites se trouvant sur le périmètre géré par la préfecture de police de Paris.