Seine-et-Marne : Un policier entre la vie et la mort après avoir été renversé par un véhicule de la BAC


Illustration Actu17 ©

Un policier est grièvement blessé après avoir été percuté par un véhicule de la BAC, à Bailly-Romainvilliers (Seine-et-Marne), dans la nuit de lundi à mardi.

Un policier de 33 ans affecté à la Compagnie départementale d’intervention (CDI) Nord de Seine-et-Marne, est à l’hôpital dans un état grave. Son pronostic vital est engagé selon nos informations, confirmant celles de BFMTV.

Les faits se sont déroulés à l’issue d’une course-poursuite avec un chauffard qui refusait de s’arrêter vers 00h30. Le conducteur se trouvait alors sur l’avenue Paul-Séramy à Chessy. Ce dernier était poursuivi par un véhicule de la Brigade anti-criminalité (BAC). Les policiers de la CDI se sont positionnés sur le trajet, à Bailly-Romainvilliers, pour intercepter le fuyard et l’un des fonctionnaires a utilisé un « stop-stick » (une herse, ndlr).

Quelques minutes plus tard, alors que le policier ramassait ce stop-stick, un second véhicule de la BAC est arrivé et l’a violemment percuté indique une source policière. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale afin de déterminer ce qu’il s’est exactement passé au moment du drame.

Le chauffard interpellé

La victime a été grièvement blessée et souffre de multiples fractures et d’un traumatisme crânien notamment. Elle a été transportée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (XIIIe). Ses collègues sont sous le choc.

Le chauffard a pu être interpellé par le premier véhicule de la BAC, dans une zone pavillonnaire où il venait d’abandonner sa voiture. Il s’était alors saisi d’une barre de fer. L’homme était semble-t-il en état d’ivresse et a été placé en garde à vue.